WERNER - #MixtapeGroundZero

by BORN TOLOSA ©

/
  • Streaming + Download

    Includes high-quality download in MP3, FLAC and more. Paying supporters also get unlimited streaming via the free Bandcamp app.
    Purchasable with gift card

      name your price

     

  • Full Digital Discography

    Get all 3 BORN TOLOSA © releases available on Bandcamp.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of WERNER - #AlbumNossoLar, BORN TOLOSA - Single, and WERNER - #MixtapeGroundZero. , and , .

    Purchasable with gift card

      €4.99 EUR or more

     

1.
LYRICS Introducing Je vois plus ma ville en rose c'est décollage vers Mars J'ai lu ma vie en prose mais la rime laisse des traces Et la rue laisse des crasses Et le beat laisse des basses et passe s'efface Et Basta En somme nous sommes tes bêtes de somme avec une bête de forme mais il n'y a pas de fond La France est une garce avale des mètres de beat Je viens réanimer le blaze avec une guitare électrique J'ai vu des mecs gratter des textes pisser la passion Pendant que j'arpentais le "tiek" en mode grand garçon Ça faisait valdinguer l'index pour un coup de charbon J'aurais pu y passer direct en un coup de bâton Aujourd'hui je pose avec des batards en mode rien à battre J'ai fait du sale et j'ai dit Basta avant de me faire abattre Comme dit le pote Furax: "Évite de perdre ta salive à dénigrer l'taf J'me fous de qu'est ce et qui tu salis tu pedigree qu t'as" En somme nous sommes tes bêtes de somme avec une bête de forme mais il n'y a pas d'fond La France est une garce avale des mètres de beat Je viens réanimer le blaze avec une guitare électrique Qui a le vin et les putains Qui a Baudelaire et puis Flaubert Qui a Paname et puis Aubert Qui a Molière et puis Rimbaud Qui a son hymne en mode Rasta Qui a Jacko et Barbara Qui a Leo et puis Gainsbarre Qui viennent poser en mode "Bastard" En somme nous sommes tes bêtes de somme avec une bête de forme mais il n'y a pas de fond La France est une garce avale des mètres de beat Je viens réanimer le blaze avec une guitare électrique Plus la masse vibre haut plus elle entraîne une transformation Transforme notre vision par notre propre institution Ce qui infecte "Un" affecte "Tout" "Tout" étant l'ensemble de nos unités Donc ce qui m'infecte affecte l'ensemble de l'Humanité Et Basta #PresseVolante #PresseViolente #4Mprod
2.
GROUND ZERO 02:35
LYRICS GroundZero L'histoire commence 91 un petit bâtard ouvre les yeux Salue Gainsbarre et Mercury maintenant vas y fais de ton mieux Ta bohémienne rhapsodie à ta Nelson Melody Comble le vide putain quitte à n'être qu'une parodie C'est vrai je n'avais pas grand chose à perdre Rien devant rien derrière ils appellent ça le monde moderne Et puis sur un coup de tête je n'avais pas grand chose dans le crâne Ne me demandez pas pourquoi je me suis tiré en deltaplane Sans trop m'étaler on peut dire que j'ai beaucoup voyagé Je vais la faire courte comme j ai dit Je voulais juste m'en aller, un dernier trait sur le passé Si j'ai cru voir le paradis, ne craignez rien je vous ai menti Bref puisqu'on est tous divisibles Tous si risibles tous si rigides Tous éligibles frère Car est tous invincibles Au sein d'un tout si sensible Au sein d'un tout transmissible Au sein d'un même univers Encore une fois je vais pas faire de détour J’écris ce texte comme ça vient Comme ça t'es sur je fais pas semblant tu sais Avant d'être ici j'ai failli craquer J'ai tout perdu tout lâché tout vendu tout gâché Bref prochain chapitre l’œil d'Horus ouvre les cieux "Un quart de siècle c'est dégoûtant" Pour la deuxième fois j'ouvre les yeux J'ai pas tout compris j'ai pas le temps Autant sourire en attendant Apprendre à souffrir un peu mieux Tu sais le projet est ambitieux Le vague à l'âme je me suis tiré du macadam Sans état d'âme je pourrais tirer sur son cadavre Le vague à l'âme je me suis tiré du macadam Sur son cadavre je pourrais tirer sans état d'âme Pour conclure c'est ma guitare qui demande Elle veut une note positive elle en marre que j'tremble Et parce qu'elle est si belle Qu elle fait danser mes décibels Au nom de quoi, pas même du ciel Je ne pourrais vivre sans elle
3.
GÉNÉRATION (EN) Y Dans la nuit des religions, la froideur des terrains vagues La souffrance des nations, des enfants de la vague Au sain des terres arides, j'ai connu un pays Où l'Homme craint le temps, le temps les Pyramides. On en a observé des siècles de silence On a chanté pour lui pour ses "guides", son absence Sa graine a bien poussée tu sais de quoi je parle (bonjour LES références...alors celui qui arrive à la capter celle là) Son mauve je l'ai trouvé la couleur du vacarme (sérieux je lui envoie une photo de moi en string ficelle) Au fond de mon âme c'est la guerre sainte, un silence criant Face à face avec un monstre immonde Compte le temps sur leurs montres tu seras de leur monde brûlant Je ne suis pas de leur monde bruyant J'en place une pour mes frères incarcérés Par ministre un quart fêlé, costard serré, cocarde béret Arrête un peu de jouer les hommes de main Mon Père éduque ton fils ce sera un homme demain Mon Père éduque ton fils il changera le monde de mains J'ai une voix c'est comme un dicteur, il est fou mon dicteur J'écris ce qu'il me dit, je voulais qu'on le crie en choeur Je vis par simple procuration; une mort trop lente? J'ai qu'à reproduire le son qui change une presse volante en presse violente On fait partie de l'Histoire On reste sans gloire comme des bâtards Cesse de croire au 16 d'espoir nous on veut tout et tout de suite On nous verra pas s'entretuer comme Hutus et Tutsis Génération (en) Y C'est comme ça qu'ils nous appellent Nous les enfants de l'an 2000 On a vu le 11 Septembre et le début d'une guerre mondiale On a vu l'Afghanistan, Gaza, Massoud et Arafat Bush et Powel contre Hussein et l'Irak A ta santé Bagdad, à ta santé New York A ta santé le noir dans ta maison blanche A ta santé l'Islam, à ta santé mon pays A ta santé Paris mais je ne suis pas "Charlie" Je ne marche pas derrière l'Etat Ni pour aucune de vos prières Je ne marche pas derrière "Neta" Je préférais l'Abbé Pierre Ma logique idéologique n'est pas une question communautaire Car moi je n'en connais qu'une, qui marche sur Terre entière Couleuvre est devenue anaconda Mais quoi que vous fassiez le mensonge ne passera pas Il ne passera plus nous vous souhaitons la bienvenue Dans votre monde où votre monstre vous mord le bras Je ne suis pas grain de poussière Qui cherche pépite d'or dans une marre pourrie Je ne suis pas graine de misère Qui cherche brin de lumière dans vos vies #PresseVolante #PresseViolente
4.
L' ÉCOLE DES CADAVRES (Smoki/Refrain) Plus rien de concret Tous guidés par la maille Rêvent de buzz rêvent de participer au carnaval En solo comme quand ça va mal En solo comme un lion dans la savane Je suis prêt à prendre des risques comme les Russes Frère faut faire du bif Comme ces putes faut vendre des disques Faire des vues pour faire partie de ce putain de business Ce putain de business... (Zicler/Couplet) Comme d'habitude je viens défendre le rap Le vrai Boombap est tout-par Traîne tout pâle sur des samples de base Vendeur de Punch j'ai fini de vendre le hash Quand je kick ça fait pas un pli Mais là ce beat il était temps que je le froisse Ma rime est maniaque et sent que je me fâche Dans mes rêves je croise Marine et Marianne Soudain putain j'étrangle deux garces J'en tremble de rage ta femme est grosse Heureusement quand tu t'agrippes à ces hanches C'est ta seule façon de prendre le large Perso Le Pen moi j'irais pendre ce facho Planque le cash gros Si tu flambes ici tu te manges deux tartes Poto attends que je me place: "Zicler" Y'a que quand il attrape l'inspi qu'il tient quelques rimes Que ce cancre se lâche J'arrive je kick et je pars Vas y depuis le départ La vie me scie les pattes Forcement c'est ma troisième jambe que je masse Allez grand je me casse Retiens qu'une chose Personne m'encule par derrière Moi je ferai tout pour qu'on me branle de face (Werner/Couplet) Ok et bien je vois que Dieu est déjà bien en dehors De toutes nos réclamations De nous du temps et de mon son Comme dit Céline en épigraphe de son école des cadavres "Dieu est en réparation" Je rêve d'un monde sans argent Et sans vautour D'un petit port bastion de l'eau Et rien autour Toi tu dis que la roue tourne Vas y tourne la tête De notre coté sur qu'on fera jamais le tour de la terre Moi ma routine c'est musique pilon Dans ma rétine c'est politique bifton bilan piston Je te mets les formes dans le fond Je t'informe des nouvelles du front La rage dans le son et le sang Le changement viendra d'en bas tu le sens? Les années passent et le temps s'écoule Rien ne change faut le voir pour y croire Rejette rien oublis pas c'est tout Le changement faut y croire pour le voir Enfoiré c'est l' école des cadavres Smoki comment ça fait? #PresseVolante #PresseViolente
5.
(Refrain) On a creusé à tort croyant trouver de l'or Ils nous on fait bouffer le sol, on y a enterré nos morts Alors sur la prod à Nassdeck et avec la rabia On vient foutre le bordel le changement viendra d'en bas La route est longue et sinueuse mais je me lance dedans J'ai fait les comptes je passe devant car rien ne remplace le temps Ça y est j'ai sonné le gong, un quart de siècle c'est dégoûtant Voila ma plume abonde, ma plume la bombe place au boucan A les entendre je ferai mieux de fermer ma gueule Y'a pas si longtemps pour moins que ça, tu filais tout droit dans un cercueil Mais à ce qu'il parait, si t'es dans la merde c'est que tu le mérites Advienne que pourra, vous ne me verrez pas pleurer dans une église Allez vogue la galère le cap sur une terre promise Par qui pourquoi je ne sais pas, toujours est il qu'il nous divise Jetons le au fond de la mer, loin de cette Terre qu'il méprise Arrêtons de nous faire la guerre au profit des gens qui nous dirigent Pendant que la masse paye la dette ; 2000 milliards on n'a pas fini Eux ils rigolent au Bilderberg quand ils reparlent de Kennedy Quand ils reparlent du 11 Septembre, quand ils reparlent de Pearl Harbor Des millions de corps des morts occis, des guerres vitales des oxymores Ils ont rien de mieux à faire la chambre des putes et leur législation? J'ai rien de mieux à faire; pisser violent dans leurs violons J'ai rien de mieux à faire; regarder en l'air, tourner en rond Faire des boucles en être fier, c'est dans leurs têtes que ça tourne pas rond J'ai rien de mieux à faire, il y en avait d'autres des options Mais s'il fallait que je reste fier il me restait qu'une solution Faire du son parler des frères la gueule par terre dans le béton Les résignés, les réfractaires, que la vie a laissé béton Les indignés jeteurs de pierres, les empêcheurs de tourner en rond A cette engeance de la misère je dois dédier ces quelques sons A ceux qui vivent un enfer et qui ne se font plus d'illusion Là où c'est l'enfer sur terre où l'homme à perdu la raison A ceux qui même dans le désert ont pourchassé les innocents A qui ni la détresse ni la prière n'ont fait barrière pour faire couler le sang Pour la première fois j'écris à cœur ouvert J'ai mis la rage de coté pour un instant à découvert Tu sais j'en ai passé du temps j'en ai gravi des années Je te parle de ça c'était hier je peine encore à trouver le sommet

about

Enregistré, mixé, et masterisé au CDXX
Production : GrinSound (CDXX) / Automate (Haunted Motion)
Musique: Nassdeck / Crown / Automate / NeirDa / GrinSound

credits

released December 10, 2016

WERNER
→ YOUTUBE: bit.ly/2nGhyGe
→ INSTAGRAM: bit.ly/2ou4u5D
→ FACEBOOK: bit.ly/2qGU44j
→ TWITTER: bit.ly/2paK4jO
→ SITE WEB: Werner.4Mprod.com

license

all rights reserved

tags

about

BORN TOLOSA © Toulouse, France

«Deux amis, deux univers se mélangeant pour un résultat tantôt rap, tantôt rock»

contact / help

Contact BORN TOLOSA ©

Streaming and
Download help

Report this album or account

If you like BORN TOLOSA ©, you may also like: